Mise en place du tour Myford SUPER 7B

Posté par geispitze1 le 16 janvier 2012

Salut a tous,

Elle est en place merci à mes voisins Bernard, Serge, Fabrice et Lionel pour leurs  bras et conseils.

Depuis dimanche elle est en place rêglée et connectée, les erreurs 1/100 à la broche et +/- 1,5 centièmes sur le banc en x et y sur 22 cm de course, ce qui est plutot très bien.

Mise en place et réglages:

Les pieds permettant la mise a niveau grace aux vis de rêglages.

Mise en place du tour Myford SUPER 7B dans Usinage et outils DSCF2184

 

Cablage:

 J’ai choisi de réaliser la commade en 24v avec des organes Telemecanique, et la puissance est réalisée par des relais du même constructeur avec un interverrouillage électrique.

DSCF2217 dans Usinage et outils

 

DSCF2209

 

 

 

Bientot les premiers copeaux…

DSCF2205

 

Le porte outils adhoc…

 DSCF2221

 

DSCF2219

 

Les liens utils:

http://www.usinages.com/tours-f23/topic-des-tours-myford-t15288.html

http://www.model-engineer.co.uk/news/article.asp?a=4784

 http://www.myford.co.uk/acatalog/Cabinets_and_Trays.html

A+

 Francois

 

 

 

Publié dans Usinage et outils | Pas de Commentaire »

MYFORD Super 7B métrique

Posté par geispitze1 le 3 janvier 2012

Je me suis décidé a achetter un MYFORD Super 12 B en mètrique.

Cette machine je viens de la chercher ce matin en Allemagne, elle est en tres bon etat, aucun jeu, tout est nickel, je vous poste quelques images.
Elle n’etait pas gratuite quand meme, mais je n’avais pas envie d’un tour imparfait.

Le chantier des vacances de noel a venir s’annonce bien…

Cablage et mise en place.

Je vais surement avoir besoin de quelques petits conseilles merci a tous les utilisateurs de Myford.

Voila quelques images…
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

A+
Francois

Publié dans Usinage et outils | Pas de Commentaire »

Pendulette Swiza

Posté par geispitze1 le 3 janvier 2012

Les images de la restauration d’une petite pendulette en Laiton de la marque Swiza, c’est un petit méchanisme réveille 8 jours enpierré avec 7 rubis.

En dehors de l’oxydation de la boite en laiton, le tout était en très bon état, un polissage de la boite, de la glace et une révission du mouvement.

Un pendulette de qualitée qui méritait de revivre.

Les images
Pendulette Swiza dans Restauration DSCF2140

DSCF2141 dans Restauration

DSCF2142

DSCF2144

DSCF2147

DSCF2148

DSCF2150

DSCF2151

DSCF2153

DSCF2155

DSCF2157

A+

 Francois

Publié dans Restauration | Pas de Commentaire »

Longines Or 12.68N, à sauver ou direction la poubelle ??

Posté par geispitze1 le 29 novembre 2011

Salut a tous,

Voila la restauration d’une Longines bonne pour la poubelle, du moins c’est se que je pensais avant d’attaquer.

Un mouvement 12.68N seconde centrale avec un pignon sur la roue moyenne.

Dans le genre merde de vide grenier, la je suis servi, en double portion plus le rab.

Etat général.

La boite est très abimée par de nombreuses années d’utilisation et par des ouvreurs de boite indélicats.
Le fond est usée par les années de remontage, les arrêtes sont sans plaquage.
Le cadran est illisible, la glace est morte, le pignon des secondes est absent et il manque l’aiguille des secondes.

Voila on peut le dire « une bouse… »

Les images parlerons d’elles même…
Avant

Longines Or 12.68N, à sauver ou direction la poubelle ?? dans Restauration DSCF1996-1

DSCF1994-1 dans Restauration

DSCF1997-1
 

 

 

 

Après, ou plutot en cours de recherche de pignon…

 

 

 

DSCF2061

DSCF2063


La restauration
La première étape à été de remettre la boite dans un état cosmétique acceptable, brassure à l’argent des parties usées, plus la corne desoudée, polissage et galvanoplastie or sur l’ensemble de la boite.

DSCF2001-1

DSCF2032
Décapage du cadran, dépot d’une couche d’argent, peinture du fond.

 

DSCF2004-1

DSCF2006-1
La typo est désinée sur ordinateur, imprimé sur une imprimante laser, sur du papier blanc, à l’aide du transcryl on réalise un transfert que l’on applique avec soin et l’on vernis par dessus.

DSCF2015-1

DSCF2017-1

DSCF2018-1

La peinture lumineuse verte est mélangée avec des encres  colorex pour lui donner la couleur du vieux radium.

DSCF2028-1

DSCF2025-1

Les aiguilles et le cadran sont peints.

Les aiguilles sont des  anciennes adaptées à l’équarissoir et rebleuis.

DSCF2030-1

Changement de la glace.
Révison du mouvement, dont il me manque malheureusement le pignon central des secondes, je suis à la recherche du donneur,
pour finir cette restauration.(
contacter moi merci)emoticone

 

DSCF2038

DSCF2039

DSCF2044

DSCF2046

DSCF2051

DSCF2055

DSCF2058

Nouveau bracelet,  elle marche a mervielle, on va me dire que c’est de l’acharnement térapeuthique,  oui peut être, mais surtout du bricolage.

En esperant vous distraire.
Francois vom Elsass

 

===========================================================================================

11 Avril 2012, dernier volet.

Elle était orpheline la voilà complète, j’ai trouvé un pignon sur une épave, que j’ai pu acheter à un prix correcte.

La voila bien plus belle.

Image

A+
Francois

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Restauration | Pas de Commentaire »

ETA 2784 Michel HERBELIN Haute fréquence

Posté par geispitze1 le 22 novembre 2011

La remise en route de la montre de comunion de Stéphane, du pur jus des années 80, la montre n’avait jamais été ouverte donc normalement pas de mauvaises surprises, ce qui devait être du tout cuit s’averra vraiment pénible et chronophage !!! 

ETA 2784 Michel HERBELIN Haute fréquence dans Restauration DSCF1414

DSCF1417 dans Restauration

Etat extérieur.

La glace est fendue suite à une chute.

La couronne est très usée.

Elle marche mais retarde terriblement !!! 30 minutes par heure !!!

Le fond est indévissable.

 

Les travaux réalisés 

Pour ouvrir cette satanée montre,  je n’y suis pas arrivé avec les clefs que j’avais, même la potence n’aurait peut être pas marché ?

Je l’ai serré dans un etau avec des mords en nylon et je l’ai ouvert au marteau et tournevis en prennant appui sur les encoches pour  faire tourner le fond.

Enfin le fond s’est décolé, le joint était avec les années passé du caoutchouc au pétrole, tout était englué.

 La technique que j’ai utilisé ne pose pas de problème en particulier si la montre est bien serrée et que l’on opère avec précision on arrive a sauver la mise, sans charcuter le fond avec de multiples rayures.

Après révision du mouvement j’ai eu deux surprises, le bloc automatique était abimé, l’axe du pignon inverseur était déserti de la platine ???

P1070730 

P1070732

P1070735

J’ai changé cette partie par la pièce d’une épave.

P1070739

L’autre gros problème à été le glissement de la chaussée dans le certissage en 3 points de la roue de minuterie et date.

C’est ce qui occasionnait un retard inexpliqué, bien qu’après la révision l’amplitude était superbe.

 Ca ma longtemps troublé et demandé finalement 6 à 7 déposes des aiguilles et du cadran.

J’ai finalement déserti la chaussée et écrassé la partie circlips de la roue avec la potence sur  une petite enclume, reserti la chaussée, pour enfin obtenir une friction suffisante.

Le truc de mon horloger « si sur ces mouvements tu as l’impression de mettre à l’heure une montre a quartz c’est que la pièce est a changer ».

Finalement ma petite méthode marche bien quand on n’a pas les fournitures et qu’il faut se débrouiller.

Rhabillage complet, nouvelle couronne, nouvelle glace et un beau requin bleu.

P1070744

P1070745

Voila terriblement démodé, mais avec du caractère.

DSCF2009

DSCF2012

A+

 Francois 

 

 

 

Publié dans Restauration | Pas de Commentaire »

Tour lorch 8mm avec un Micromaster 420 Siemens

Posté par geispitze1 le 14 novembre 2011

Mon tour  Lorch 8mm était équipé d’un petit moteur 220v avec un petit variateur bricolé par mes soins, même si j’arrivai a faire varier la vitesse facilement, à faible vitesse le moteur manquait de couple, usiner à faible vitesse était impossible.

 Tour lorch 8mm avec un Micromaster 420 Siemens dans Usinage et outils DSCF1987

Le choix d’un moteur asynchrone avec un variateur de fréquence  était  le meilleur choix   pour conserver un couple à basse vitesse.

J’ai choisi un moteur de 0,009 kw piloté par un Siemens Micromaster 420, asservi par une commande analogique.

DSCF1982 dans Usinage et outils

Un mode marche et arrêt qui est piloté par un switch.

Un  switch de contrôle du sens de marche, inverseur droite ou gauche suivant la position.

Un potentiomètre de 4,7 kOhms de type linéaire pour faire varier la vitesse.

Le cablage du micromaster est assez simple, l’alimention  est en 220v la sortie est en triphasé 380v.

Le moteur est cablé en triangle, pour limiter l’intensité.

DSCF1990 

DSCF1984 

cablageCopie

  Image de prévisualisation YouTube

Un choix un peu luxueux mais efficace, compter 180 Eur de fourniture d’occasion.

A+

 Francois

Publié dans Usinage et outils | Pas de Commentaire »

Une Jean Lassale quartz « All black steel », une montre de garde…

Posté par geispitze1 le 4 novembre 2011

La restauration de mon achat de la semaine, une tres belle Jean Lassale quartz.

Plus sur cette marque Suisse disparu, avec le wiki d’Origami http://en.wikipedia.org/wiki/Jean_Lassale

Avec cette restauration je sauve un peu de patrimoine horloger, du moins c’est ce que je pense, bon que du plaisir et elle me plait.

Etat de départ:

Elle est sale, le fond est sérieusement rayé, encore un ouvreur appliqué !!!

La glace est abimée et a changer.

Le bracelet est correcte et récupérable après un polissage.

Changement de la pile model Renata 373

Les photos avant:

Une Jean Lassale quartz

P1080207 dans Restauration

P1080208

P1080210

P1080212

P1080214

P1080216

P1080218

P1080222

Rhabillage après le polissage:

P1080225

P1080231

Un petit coup de cabron et ça brille…

P1080233

Pose d’une nouvelle glace, le joint est nettoyé et posé dans le drageoir.

P1080226

 

 

Le verre est posé à la potence, il faut choisir les bonnes sockets et y aller doucement et vérifier que le verre rentre de la même profondeur sur toute la circonférence.

P1080228

P1080230

La pile est fixée au scotch, car elle ne tient pas toute seule, un peu de silicone sur le joint du fond et on serre.

P1080234

A remarquer cet assemblage judicieux du bracelet, chaque bout est démontable et verrouillé par une clef vissée, je trouve cela de qualité.

P1080249

Définitivement une belle montre même si c’est un quartz Seiko-Lassale.

 

P1080254

P1080245

 

Voila, une montre que j’aime déjà…

P1080258

Merci à Joseph, pour les fournitures.

ETABLISSEMENTS ADAM JOSEPH

6, RUE LEITERSPERGER
67100 Strasbourg, BAS RHIN
Tél : 03 88 79 97 10
A+

Francois

 

Publié dans Restauration | Pas de Commentaire »

Lassale la galère…

Posté par geispitze1 le 14 octobre 2011

Je nage dans le flou, quelqu’un aurait il plus d’info sur la lubrification du calibre, après une bonne bagarre avec le roulement et le pignon des secondes elle redémarre et marche bien.
Un Miracle, seulement les roulements sont ils lubrifiés, en discutant avec un copain horloger, on a évoqué l’épilamage des mobiles indémontables, bien sur en ayant démonté le rochet, le barillet, ancre et balancier.

Quelqu’un peut il m’en dire plus.

Les photos de cette épave qui je l’espère sera sauvée.

Image

Image

Image

Sinon pour le manipuler c’est tellement fin que rien qu’en le regardant ca tombe en panne, j’ai usiné une socket d’adaptation en bronze.

Image

Image

 

Il me manque la glace, si quelqu’un peut me trouver une glace de 0,35 d’épaisseur et de 21.20 par 19.45, ca m’éviterait d’essayer de la tailler au lapidaire, autant dire que les premiers essais sont sans résultats.
J’ai trouvé personne capable de me la refaire, même parmi les plus connus c’est trop fin.

 

Je progresse, doucement sur cette épave mais il subiste encore un problème de taille, je vais avoir besoin de vos avis.

Alors j’ai acheté cette épave pour moins que son poids en or (290 Eur. ) par curiosité et je pensais qu’il serait dommage de la laisser partir à la fonte.

Les images avant que je touche.

Image

Ce n’est pas brillant, la boite est griffée, le cadran est rayé, la glace est absente, les aiguilles ne tiennent pas ?

Image

Le mouvement comme vous avez vu plus haut a redémarré,… inshallah.

Par contre impossible de trouver une glace aux dimensions et personne ne veut me la faire c’est trop fin.
En l’Allemagne, en Suisse et en France ils ont tous refusés c’est trop fin 0,35 d’épaisseur.
Aucun fournisseur disposant de glaces de cette épaisseur.

Je n’ai finalement pas le choix, je l’ai faite moi même. pour matière première j’utilise un couvre objet de culture.

Image

Que je vais retailler …

Je bricole un lapidaire improvisé sur mon tour, à la vitesse la plus faible et après une heure de taillage et mesures, je tombe au 100eme. au premier essai.

Image

Pour les angles je les fais à la main a partir d’un angle de référence en maillechort.

Image

Image

Image

Reste le fameux liseré doré, la j’en chie vraiment, confère l’image JJC.

Image

Je pense qu’il s’agit d’une métallisation à froid, moi j’ai que la peinture sous la main.

Image

Beaucoup d’essais pour, des mains sales et un résultat moyen.

Image

Image

Image

La montre et le bracelet neuf, c’est mieux, le cadran j’ai fait ce que j’ai pu, la boite par contre je l’ai bien récupéré.

Image

Image

Image

Image

Image

J’en vient à mon problème, les aiguilles, pour celle des heures je l’ai resserré, elle tient tout va bien.
Par contre pour mes minutes, elles se déplace en sinus au dessus du cadran et vient butée contre les indices.
J’ai rajouté un paillon sous le cadran, ce n’est pas mieux.

J’ai un jeu anormale entre la chaussée et l’axe en hauteur, comment le resserer ? Du coup ca tangue en tournant

Je pensais enfoncer plus la chaussée en prenant appui avec un petit tube creux et un support cote fond et filer un petit
coup de marteau d’horloger ?

Image

Image

Image

Voila, si vous avez une idée, d’avance merci.

A+
Francois

Publié dans Restauration | Pas de Commentaire »

Une montre à leds

Posté par geispitze1 le 10 octobre 2011

Cette montre je l’ai achetté 3 Eur. aux puces de Lipsheim, bien sur elle ne marchait pas, les piles avaient coulé, un peu de nettoyage des contacts et étamage des lames la fait redémarrer, avec 2 Piles Type LR 44.

 La carrure et le bracelet est en acier ce qui plutot un gage de qualité, un petit brossage et polissage en régle, elle est presque neuve.

Pour la glace qui est en verre rouge et très rayée, impossible de la polir, j’ai dépossé un peu de colle UV, que j’ai polimérisé et polie au Polywatch c’est mieux mais pas top.

Voila un ovni qui revi, la montre du geek techno…

 

Une montre à leds dans Restauration DSCF1660

 DSCF1661 dans Restauration

DSCF1663

DSCF1664

DSCF1666

Après…. 

Un appui Affichage de l’heure durant 1,5 s.

DSCF1687

DSCF1686

DSCF1685

 

 

Un appui  long Affichage de la seconde durant la durée de l’appui.

DSCF1702

Du facile et drole…

A+

 Francois 

 

Texte reproduit du site

http://www.rael.free.fr/montres_1970.htm 

UNE MONTRE LED, C’EST QUOI ?
La montre à affichage LED fut la première montre de type numérique, précédemment toutes les montres étaient mécaniques (aiguilles, rouages…). Les montres Digitales avec affichage à LED (Light Emitting Diodes = Diodes Electro-Luminescentes) ont été inventées vers la fin des années 60 et présentées en tant que montre moderne de très haute qualité par la compagnie Hamilton sous le nom « pulsar » en 1973. Au début, les montres de LED étaient extrêmement chères, de plusieurs centaines à plusieurs milliers de dollars. Elles ont été rendues populaires par des films tels que le James Bond « Vivre et laisser mourir » et sont devenues populaires après que beaucoup de compagnies en Asie aient commencé à présenter des modèles meilleur marché, causant par la suite la cession de la marque pulsar jusqu’à ce qu’elle soit plus tard présentée comme une sous-marque Seiko. Les montres LED ont un affichage lumineux immédiatement reconnaissable (habituellement rouge) et restent allumées pour afficher l’heure sur pression d’un bouton (elles restent allumées pendant quelques secondes après que le bouton soit relâché). Le mécanisme interne est un module électrtonique pilotant des LED et l’affichage dépend de la qualité du module. La montre LED est typique des années 70, tout comme la Lampe Lave ou la lampe à fibres optiques. C’est une mode technologique d’une ère révolue marquée par la conquète de l’espace. Une montre LED obtient toujours du succés, portez-en une et chacun vous demandera « où vous avez trouvé ça ? » Ce sont des montres très cool et on ne peut plus rétro « années 70″ !

QU’EST-CE QUI ARRIVÉ AUX MONTRES LED ?
Les composants furent aisément disponible jusqu’a la fin des années 70, depuis lors seulement quelques fabricants ont produit des montres LED, les rendant extrêmement rares.
À la fin des années 70 Seiko a présenté les montres numériques avec affichage à cristaux liquides et la nouvelle technologie à instantanément rendu les montres LED obsolètes. La fin de production des montres à LED remontant aux années 70 LED, elles sont maintenant extrêmement rares avec seulement une poignée de fabricants offrant des modèles LED de qualité décente. Les dernières montres LED disponibles sur le marché étaient disponibles vers la fin des années 90.

ET EN CE QUI CONCERNE LA DUREE DE VIE ET LE REMPLACEMENT DE LA PILE ?
En utilisation normale les piles durent approximativement 8 à 10 mois. Selon le modèle, le boîtier de montre s’ouvre différemment, la plupart comportent une encoche sur le couvercle d’acier inoxydable permettant de l’ouvrir soigneusement en utilisant un couteau émoussé afin de remplacer la pile. Puis il suffit de refermer le couvercle en pression. Si vous avez l’habitude, il est possible de faire cela vous-même mais nous recommandons habituellement de confier ce travail sensible à un horloger. Certains modèles ont un fond vissé qui nécessite un outil spécial. Les piles sont le plus souvent de type CR2032.

COMMENT FONCTIONNENT-ELLES ?
Pour afficher l’heure, appuyez simplement sur le bouton de l’heure, proéminant sur le côté du corps de la montre : les LED s’illuminent tant que le bouton reste enfoncé. Elle restent ensuite allumées quelques secondes quand vous relâcher le bouton. Idem pour la date, en appuyant sur le bouton de date. Il y a un autre bouton (non proéminent) utilisé uniquement pour rêgler l’heure et la date.

Publié dans Restauration | Pas de Commentaire »

Anker 17 rubis Shockproof style Bauhaus, ou ça ratatouille dans la mise l’heure

Posté par geispitze1 le 23 septembre 2011

Hier soir, je voulais faire du simple et facile, finalement, c’etait galère.

Anker 17 rubis Shockproof style Bauhaus, ou ça ratatouille dans la mise  l'heure  dans Restauration DSCF1591

Une petite Anker sans valeur, achetée 1,5 Eur. aux puces de Blaesheim, l’état général merdique, sauf un très beau cadran  Bauhaus, et de très belles aiguilles, la boite n’a plus de plaquage et a un beau diamètre de 36.5.

Avant

P1070814 dans Restauration

P1070813

P1070817 

 

Après

DSCF1579

DSCF1581

La mise à l’heure ne marche pas, ainsi que le remontage, boîtier oxydé le plaquage est absent, couronne usée, glace polissable.

 

J’ai fait la révision de ce mouvement, ou la partie mise à l’heure est usée ça ratatouille sur le pignon coulant qui n’engraine que partiellement, je n’arrive pas a voir pourquoi, tout colle au niveau de la bascule, on dirait qu’il est trop court ou terriblement usé, ca marche mais ce n’est pas fameux.

Le spiral était excentré !!! J’ai du donner quelques petits coups de brucelle fine sur la première spire, bon il est finalement bien à  plat et le balancier tourne avec une belle amplitude.

Le coq est une vraie vacherie à monter, il ont fait un ajustement très gras, il faut forcer pour faire rentrer les pieds, c’est pas de la haute horlogerie.

La boite a été polie et plaquée avec mon petit kit à dorure, opération qui est rentable finalement.

Voilà, je ne cherche plus qu’une bonne âme pour m’identifier le cabibre qui est  sans indications, j’ai pensé à du Pfortzheim PUW mais non ça ne colle pas côté cadran.

Quelques images.

 

DSCF1572

DSCF1577

DSCF1574

DSCF1575

Quand même trois heures de taf, pour un résultat moyen, donc je m’amuse plus avec une belle Longines.

A+

Francois

 

 

 

 

 

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

1...101112131415
 

Le journal du Scientifique |
Olivier LE CAM |
Dr Thibaud DELAHAYE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | voyancecassie
| Messages a vos âmes
| Le Feng Shui de la maison