Watex une montre des années 50, AS 1188

Posté par geispitze1 le 29 août 2013

Salut,

Je vous propose de suivre la restauration de cette petite montre des années 50, il s’agit d’une montre Watex.

C’est mon collègue Jean Noel qui m’a donné cette montre, encore merci.

La marque Watex.

WATERMASTER – ZILA S.A. Fabrique de Montres La Heutte WATEX – AD. OBRECHT S.A. Soleure

Le mouvement, info de M RANFFT.

Features
manual wind
sweep second

Data
13 »’, Dm= 29.0mm, Do= 29.4mm
H= 5.1mm
15/17/21 jewels
f = 18000 A/h
power reserve 39h

Balance staff
U1409

Stem
W2633(0.9mm), W920(1.2mm)

Main spring / battery
Zf1250, 1.50 x 11.5 x 0.13 x 360mm

Hands
1.50 x 0.85mm

Comments about the data
Remarks
differences not known between 1188, 1189

Example, year: signature; shock device
1-2) ca. 1950: Tärnan, Swiss, 15 Jewels – AS 1188; Incabloc
3) ca. 1955: Swiss, 17 Jewels; Incabloc
(Lubrifix combined settings for escapement wheel)

 

 

J’ai beaucoup transpiré pour faire remarcher cette montre, normalement cela aurait du être une opération facile, elle marchait avant le démontage, mais avec une très faible amplitude de balancier.

La montre était juste très sale, avant de vous montrer la restauration, voilà l’état du sous mains au démontage du mouvement, on  constate qu’un mouvement vintage même s’il marche, est rempli de poussières, d’où l’importance d’une révision avant de porter une montre.

Watex une montre des années 50, AS 1188 dans Restauration DSC02818_zps63f73752

Les opèrations réalisées et les problèmes rencontrés.

Polissage de la boite, la carrure est en laiton chromé, après reprise, brossage de la boite au touret à tampon gex, plus rhodiage de la boite.

Polissage de la lunette et du fond en inox.

Changement de la glace, Verlux standard.

Changement de la couronne, par une chromée d’époque.

Polissage des aiguilles, j’ai aimé la belle aiguille des secondes en acier couleur jaune paille, l’étape de bleuissement  avant le violet.

Bracelet en pied d’autruche.

Boucle ardillon d’époque.

 

La révision du mouvement a été plutot facile, une fois la montre complétement remontée, le ressort a cassé à la bride !!!

J’ai trouvé un ressort identique en acier bleui d’époque, je remonte ça marche, au remontage jusqu’en buté la bride ce met a glisser, j’ai redémonté le tout pour ouvrir l’angle de la bride, pour avoir un meilleur ancrage sur  le tambour.

C’était insuffisant, ça glissait toujours, j’ai fini par mettre un point d’étaim à l’interieur du tambour pour avoir plus d’accroche.

Généralement le point d’étaim est bombée, pour avoir une belle forme triangulaire à l’accroche, on arrive a tailler l’étaim avec un petit tournevis bien affuté.

Enfin ça marche.

Place aux images.

Avant

DSC02797_zps9d2e4b68 dans Restauration

DSC02794_zps78edcd39

DSC02802_zpse37cdb19

DSC02806_zpsace8b874

 

 

Après

DSC02843_zpsa771721c

DSC02845_zpsa2eb7488

DSC02850_zps48f1c7da

 

Conclusion, une montre ancienne qui marche est sale, il faut la réviser, aujourd’hui elle est sympa mais tout de même 6-7h pour arriver à ce résultat, un pro ferait surement mieux et plus vite,

quid du prix de la restauration.

A+

Francois

Laisser un commentaire

 

Le journal du Scientifique |
Olivier LE CAM |
Dr Thibaud DELAHAYE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | voyancecassie
| Messages a vos âmes
| Le Feng Shui de la maison

TESTING