Avant après réveil Helveco

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

De nombreuses images pour illustrer le tout, une restauration où j’ai eu du plaisir.
Il marche super bien, il retournera oublier au fond d’un tiroir, avec les autres…L’important n’étant pas l’objet mais l’action.

Avant
Avant après réveil Helveco dans Restauration P1030832

P1030833 dans Restauration

P1030834

P1030835

P1030838

Pendant

P1030839

P1030882

P1030876

P1030875

Fabrication du cliquet moteur, celui d’origine était usé par les nombreux remontages, la dent était complètement platte.

P1030896

P1030897

P1030898

P1030903

P1030904

P1030949

P1030950

P1030951

P1030953

P1030957

P1030961

Un petit coup sur la boite décapée à l’acétone puis serrée sur le tour et polie à la gomme abrasive, et vernis

P1030906

P1030910

P1030963

Après

P1030966
P1030967

A+
Francois

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Restauration d’une pendulette baguette ersatz de Jaeger Lecoultre, made in West Germany

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Je trouve les pendulettes baguettes très élégantes, et plus particulièrement les Jaeger, faute de moyens j’ai acheté un succédané.

Ces petites pendulettes ne coutent pas très chère autour de 40 eur.

Malheureusement elles sont souvent en mauvaise état; celle la est très oxydée et le mouvement a été révisé par un porc, toutes les vis sont mâchées aussi bien celles en acier qu’en laiton, et l’huile bave de partout.

Restauration d'une pendulette baguette ersatz de Jaeger Lecoultre, made in West Germany dans Restauration P1030969

P1030971 dans Restauration

P1030973

P1030974

Toutes les pièces sont très oxydées le vernis zapon est parti par endroit, le tout passera aux bac à ultrasons avec produits.
Polissage de la boite, coup de vernis, polissage des vis et du plexi.

P1030977

P1030981

P1030982

Démontage du mouvement qui sera nettoyé aux ultrasons + 3 bains d’essence.

P1030983

P1030984

P1030986

P1030990

Très belle réparation à l’étain du prédécesseur, le cliquet est serti il a du casser il a été soudé à l’étain, efficace mais nul.

P1030991

P1030994

Les vis sont polies et la fente est finie à la lime a fendre, pour les vis en acier bronzé, un petit bain dans une solution pour arme rinçage à l’eau et un petit film d’huile.

P1030996

P1030997

P1030998

P1030999

P1040002

Balancier et ancre nettoyer au one-dip.

P1040003

La voila in situ, elle a trouvé une petite place au salon, une nouvelle beauté et elle teint l’heure

P1040060

P1040061

P1040066

P1040067

Voila en espérant vous donnez envie de bricoler, a votre tour.

A+
Francois

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Une ancienne avant après,

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Salut,

Remise a « neuf » ou plutot remise à belle de cette petite ancienne.

Achette 1 Euro, revisé pour le fun, avec un taillage de glace pas des plus simple.

En tous les cas du plaisir, et un cout de l’opération, un peu élevé vu la montre :-) , le plaisir n’a pas de prix

Montre 1
Verre 2*3 (car plusieurs essais)
Bracelet autruche 22 (de chez RVC)
Rhodiage 15 Eur.

Les photos

 Une ancienne avant après, dans Restauration P1040075

P1040076 dans Restauration

P1040077

P1040079

P1040082

P1040084

P1040086

P1040088

P1040089

P1040089

P1040091

P1040093

P1040105

P1040094

P1040089

P1040090

P1040091

P1040109

P1040111

P1040115

P1040117

P1040118

P1040122

P1040123

P1040124

P1040125

P1040160

P1040162

Voila.
Francois

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Pendule Hettich 1970 Secora-Werke + KAL 51, mouvement à remontage par électro aimant

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Après un échec cuissant et en attendant de retrouver assez de courage pour poursuivre une grosse restauration sur un chrono
j’attaque une pendule à remontage par electro aimant, elle est sans grande valeur mais avec un beau balancier.

Un model de 1970 du fabriquant Allemand Hettich, ce qui devait être une balade, à été un peu un défit style pendule 400 jours.

Pendule Hettich 1970 Secora-Werke + KAL 51, mouvement à remontage par électro aimant dans Restauration P1040821

P1040824 dans Restauration

P1040825

P1040827

P1040820

P1040830

Je me suis heurté aux problèmes suivants:
Dans l’état elle ne démarre pas, ce qui n’est pas étonnant.
Mouvement oxydé et attaqué par l’acide de la pile
Fil d’axe de balancier tordu, à priori une maladresse du passé.
Court circuit au niveau de la bobine au niveau du ressort de rappel et de la plaque en alu.
Court circuit au niveau du porte pile.
Problème des butées d’ancre mal réglées avec un ébat pas suffisant pour avoir un échappement correcte.
Autres opérations de cosmétique, décapage des parties en laiton du boitier (trempage à l’acétone) et vernissage.

P1040893

P1040895

P1040896

Pour supprimer l’oxydation des acides de la pile,j’ai demonté le balancier complétement et brossé à la brossette fibre de verre et plusieurs
bains.

P1040899

Pour le mouvement, brosette, plus bains et nettoyage classique.

La suspension tordue à été redressé en l’étirant entre une brucelles, et fixé dans le bout fileté avec une goupille de
pitonnage de spirale, plus un petit point de cyano pour avoir une tenue supérieure lors du serrage du pas de vis.
Le plus dure à été de l’enfiler à travers les deux rubis en bouts d’axe.

P1050019

P1040908

P1040905

P1040904

Principes de fonctionnement.

En fin d’armement le contact s’établit au niveau de la vis platinée qui va établir le circuit avec l’électro-aimant et réarmer toutes les 30 secondes
la réserve de marche, obtenue par le petit poids en bout d’arbre. voir la vidéo.
Le mouvement est en dehors de l’armage un mouvement mécanique.

P1040906

P1040907

P1050020

P1050025

P1050028

Autres informations.
L’aiguille des secondes est visée sur l’axe.
Le réglage du balancier se fait par les quatre grandes vis, le quatre autres n’ont qu’une fonction de décoration.
1/4 tour correspond à 40 minutes par jour, pour ralentir on dévisse pour accélérer on visse.
L’entrefer recommandé est de 2 mm.

Elle a trouvée une place dans la bibliothèque, je suis content de moi, et les enfants adorent regarder le balancier.

P1050034

P1050031

En espérant vous avoir amusé.
François

Liens
http://www.mridout.force9.co.uk/ecw/hettich.htm
http://www.hwynen.de/hettich.html

Notice en Allemand.(trouvée sur le net).

de1828092

w51-76

w76-3

Reparaturhinweise für Batteriewerk Nr. 51,52 und 56, 59

Aufzugs- und Gegengesperr bei Werk 51 und 52 (ohne Sekunde)

Die Feder des Schaltgesperrs darf keine zu starke Vorspannung haben, sonst geht zuviel Kraft beim Aufzug verloren. Das Gesperr muß beim Aufzug leicht gleiten, jedoch deutlich einrasten. Die Schaltfeder ist richtig eingestellt, wenn sie mit leisem Klingen über die Zahnspitzen des Schaltrades gleitet, in den Zahngrund einfällt und liegenbleibt.

Bei Werk 56 und 59 (mit Zentralsekunde) wird das Schaltgesperr durch ein Klemmgesperr ersetzt. Dieses Gesperr reduziert das Aufzugsgeräusch auf ein Minimum. Die Flächen der Klemmbacken und die Rille des Rades müssen völlig öl- und fettfrei gehalten werden.

Magnet

Bei geschlossenem Stromkreis muß der Klappanker kräftig und fest auf dem Polschuh aufliegen und nach der Stromunterbrechung sofort in seine Normallage zurückfallen. Die Spannung der Klappankergelenkfeder soll gerade so groß sein, daß der Klappanker bei auf dem Kopf gestellten Werk am oberen Anschlag anliegt. Der Luftspalt zwischen Klappanker und Magnetpol soll 1,2 mm sein. Die zwischenliegende Aluminiumfolie darf den Weg des Klappankers nicht vorzeitig begrenzen. Achten Sie bitte bei der Montage des Magnetsystems darauf, daß die Isolierstrecken nicht überbrückt werden, z. B. durch Metallspäne.

Kontakte

müssen stets sauber und fettfrei gehalten werden. Falls nötig, mit Lederfeile oder feinstem Polierpapier reinigen.

Stromfeder

hat die Aufgabe, die Stromverbindung von der Werkplatine zum Kontakt am Aufzugshebel herzustellen. Sie überbrückt den Stromweg über die Lagerzapfen, die durch Öl einen stark veränderlichen Widerstand für den Stromfluß darstellen. Die Stromfeder darf nicht am Gangrad streifen.

Ölen

mechanische Teile wie bei allen anderen Uhrwerken.

Nicht ölen

die beweglichen Teile des Magneten und unter keinen Umständen die Kontakte.

Regulieren

siehe Beschreibung « Schwebegang »
Literatur

* Hettich: Ersatzteilverzeichnis, Technische Hinweise April 1970
Schwebegang Achttagewerk 30 und 35
Schwebegang Batteriewerk 51,52,56 und 59
Swing Batteriewerk 67
Secora Batteriewerk 76,77,78,79 und 80
Schwebegangregler
* Franz Schmidlin: Elektrische + elektronische Batterie-Großuhren
Prinzip – Funktion – Reparatur
Lausanne: Bibliothek des Schweizer Uhren und Schmuck Journal, Scriptar S.A., 1972 [Schmidlin1972]
* Flume: Flume-Großuhr-Schlüssel
für den täglichen Gebrauch am Werktisch
Leitfaden für die rationelle Reparatur von Weckern und Großuhren mit Fertig-Ersatzteilen.
Berlin: Selbstverlag Rudolf Flume, 1957 [Flume1957/1]
* Flume: Großuhr-Flume-Schlüssel G2
Leitfaden für den täglichen Gebrauch am Werktisch
für die rationelle Reparatur von Weckern und Großuhren mit Fertig-Ersatzteilen.
Berlin: Selbstverlag Rudolf Flume, 1967 [Flume1967]

Die Kombination von Klappmagnetaufzug und Schwebegang (siehe W51) wurde auch bei der bekannten Drehpendeluhr « Secora » verwendet (Kaliber W76 bis W80, siehe Deutsches Gebrauchsmuster 1.828.092U). Die große Unruh, aufgehangen an einer Doppelwendelfeder und gelagert in einem Draht, ist dabei unterhalb des Werkes angeordnet. Mit einer Frequenz von 0,5 Hz = 3600 Halbschwingungen/h erlaubt sie eine springende Sekundenanzeige. Das Gebrauchsmuster beschreibt auch die äußere Ausführung einer Tischuhr: Die Unruh ist von vorne durch ein schmales Fenster unterhalb des Zifferblattes sichtbar « aber nicht die zur Aufhängung dienende Doppelwendelfeder ».

Diese Werke wurden mit Schraubenunruh und mit Kugelunruh geliefert (siehe Kaliberliste). Vor allem letztere wurden dann in Uhren mit Glasdom eingebaut, ähnlich den bekannten mechanischen Jahresuhren

Reparaturhinweise für Secora-Werke

aus: Ersatzteilverzeichnis, Technische Hinweise (siehe Literatur)

Entfernen des Werkes aus dem Uhrgehäuse

* Bei abschraubbaren Bodenplatten:
Untere Bodenplatte abschrauben, Gehäuse nach oben ziehen.

* Bei nicht abschraubbaren Bodenplatten:
Rückwand und falls nötig, Zeiger- und Sekundenzeiger entfernen. Uhr mit dem Gesicht auf eine weiche Arbeitsunterlage legen. Mit 1,0 bis 1,5 starkem Schlüssel mit 4 mm Maulweite wird die Sicherungsbuchse oben auf der Grundplatte festgehalten und unten am Gehäuseboden die mittlere Mutter mit dem Steckschlüssel entfernt. Dann die Muttern der Werksäulen abschrauben. Uhr wieder aufrecht stellen und das Werk oben am Werkstuhl anfassen und aus der Gehäuseöffnung herauskippen, bis sich die Säulengewinde aus der Bodenplatte herausziehen lassen. Vorsicht, der Unruhspanndraht darf keinen Knick bekommen. Nun bitte das Werk auf den Montagebock 76/1 (Falls nicht vorhanden, bitte anfordern) setzen und die Mutter wieder festmachen.
* Die Uhren mit Glashaube sind durch Abnahme des Glassturzes für die Werkreparatur zugänglich.

Werkabnahme vom Unruhstuhl

Am Werkstuhl die beiden Schrauben, die in die Gehäusepfeiler hinein gehen, entfernen. Die Ankergabel muß bei der Werkabnahme vorsichtig aus dem Sicherungsring herausgefädelt werden.

Für die eigentliche Reparatur

gelten sinngemäß die für das normale Schwebegangwerk Nr. 51 und 56 gemachten Angaben.

Regulieren

Nachregulieren darf man nur an den vier langen Regulierschrauben im Reif der Normalunruhe (die anderen sind Zierschrauben) oder bei der Kugelunruhe an den zwei unterhalb der Kugeln sitzenden Regulierschrauben.

1/4 Umdrehung zweier gegenüberliegender Regulierschrauben ergeben eine Gangabweichung von 40 Sekunden pro Tag. Kleinere Differenzen dürfen nur an einer Schraube verstellt werden, z. B. 1/16 Umdrehung einer Schraube bedeuten 5 Sekunden pro Tag. Hineinschrauben = Uhrwerk läuft schneller, Herausdrehen = Uhrwerk läuft langsamer.
Literatur

* Hettich: Ersatzteilverzeichnis, Technische Hinweise April 1970
Schwebegang Achttagewerk 30 und 35
Schwebegang Batteriewerk 51,52,56 und 59
Swing Batteriewerk 67
Secora Batteriewerk 76,77,78,79 und 80
Schwebegangregler

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Ce petit AS avait finalement un bon potentiel

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Le calibre que je cherchai a identifier était donc bien un AS, après un polissage de la boite, changement de la glace et du ressort, cette montre révisé fonctionne à merveille.
Je suis arrivé avec un peu de patience a un réglage chronométrique, avec un peu d’application c’est possible.
Je suis assez content de moi, en plus elle est belle avec un beau 36,5 de diam. une mamie portable
 Ce petit AS avait finalement un bon potentiel dans Restauration P1060014

P1060010 dans Restauration

P1060102

P1060109

P1060116

P1060115

P1060113

P1060111

Quand même un peu de boulot, mais un résultat sympa, pour mon simple statut de bricoleur.

A+ Francois

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Tissot seastar

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Un petit avant après de cette Tissot qui a mon âge, c’est la montre de mon beau père il me la offert il y à un an, j’ai trouvé le temps et l’envie de la retaper.
Pour le mouvement c’est un mouvement de manufacture. 784-2 des années 68-70. remontage auto.

Tissot seastar dans Restauration P1060225

J’ai fait un gros effort sur le polissage et satinage de la boite opération dont je ne suis pas peu fière.
Sinon changement de la glace acheté chez Joseph ce midi (notre fournituriste Strasbourgeois), un nouveau bracelet Tissot, une révision et c’est reparti.
Un peu de pâte luminescente sur les aiguilles et elle est presque neuve…

Les moins, un ancien intervenant professionnel de son état, je connais cette personne, elle a pourtant bonne réputation, a arraché le cadran les pieds sont restés d’où ces vilains troues à l’avant, il suffisait pourtant de dévisser une bague.

La vis de la roue de couronne est perdue, j’ai rien trouvé pour la remplacer, et les classiques ripage à l’ouverture.

Voila un reportage photo, du pas chère et jolie.

P1060121 dans Restauration

P1060210

P1060124

P1060221

P1060127

P1060219

P1060131

P1060135

P1060136

P1060139

P1060137

Le système de la date n’est pas des plus réussi, ce n’est pas très doux, ca passe à l’arrache.

P1060145

P1060148

P1060150

P1060222

Amateur jusqu’au au bout de mes nuits,

A+
francois_sxb

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Touret a polir pour 35 eur…

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Voila un petit bricolage, suite à une demande d’un copain, il cherchait a faire un tour à polir avec un touret a meuler a 18 eur. (Chez tous les magasins de bricolage).

Initialement je voulais usiner les queues de cochon moi même, j’ai trouvé chez smp-outillage.com une queue pas chère en M12 ce qui m’a évité 5 heures d’usinage.

Du coup j’en ai fait un pour moi, je ne polie pas souvent soit une fois par mois, avant je serrais le tout dans une perceuse fixée dans l’étau, je trouve cette solution facile et peu couteuse.

4 planches qui trainait pour une coque, que j’ai complété par une commande par pédale, un circuit 24v qui commute un contacteur Télémécanique, la pédale vient de la benne à ordure de mon usine.

Touret a polir pour 35 eur...  dans Usinage et outils P1040382

P1040379 dans Usinage et outils

Avec cette pédale je peux commuter de grosses puissances et sinon le plus souvent la Dremel ou le Lorch.

En espérant vous donner des idées.

A+

Francois

Publié dans Usinage et outils | Commentaires fermés

Une visu pour votre tour…

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

 

 



La visu du pauvre.

J’ai réalisé un petit bricolage, j’en avais assez de compter le nombre de tours et de lire les verniers.

Image

Une vraie visu etait hors de mon budget j’ai donc sacrifié un pied à coulisse numérique en coupant les becs, avec un montage sur le chariot et un mord sur le tablier.

Image

L’obectif est de pouvoir mettre en place le dispositif et de l’enlever rapidement sans avoir a modifier la machine.

Image

Le pince est en alu avec deux languettes de lainton qui servent de machoires pour éviter d’abimer les glisières de la machine.

La difficulté est de trancher les becs du pied à coulisse car l’acier est trempé et très dure, pour cela j’ai démonté l’électronique pour éviter de l’abimer, tronçonné les becs à la meule diamant (sans abimer les coulisses).
Il faut penser a supprimer la jauge de profondeur.

L’usinage des supports est basique, rien de compliqué avec des vis BTR les serrages sont plus simples.

Image

Image

Voila j’ai testé le tout au comparateur numérique c’est précis au 20 ème et sur des courses longues.

Le zéro est absolu il suffit de remettre à zéro dans n’importe quelle position.

Coût 35 Eur. pour le pied à coulisse, quelques vis et deux trois morceaux d’alu, matériel nécessaire Dremel, limes, scie a métau, 3 h de bricolage (à la porté d’un informaticien ;-) …)

Bon bricolage à tous.

Francois

Publié dans Usinage et outils | Commentaires fermés

Restauration memovox

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

 

Salut,
Un petit avant apres de cette memovox 489/1, tres bidouliée.
Beaucoup de petites choses a reprendre.

- la boite est maltraitee par un ouvre boite.
- le pas de vis de la bague de fond a subi, un mattage au marteau ?
- la boite a perdue sont plaquage 80 microns.
- les 2 tiges de remontoir sont hs.
- mauvaises couronnes.
- aiguilles oxydees.
- vis du calibre ouvertes au canif.
- glace rayé.

Pour la restau.
- Un polissage dans les regles sur le tour et limes + cabrons.
- defaussé la bague au tour et repris le filletage a lime aiguille.
- Plaquage art plating, rien a dire toujours aussi parfait.
- une tige a ete rallongee, pour l’autre j’ai transpire, je l’ai refaite a partir d’une ebauche Felsa.
- polis et rebleui les aiguilles
- Je n’ai pas trouve de couronnes d’origines, les deux couronnes m’ont ete offerte par mon horloger, merci Bernard.
- j’ai repris les vis, polissage et refendu a la lime.
- change la glace.

Sinon pour le calibre ca ete coton, une astuce, j’ai mis du temps a compendre quand vous mettez en place les pignons de remontoir (montre + reveil) et le pignon coulant du reveil
emboiter en gardant le mouv. a l’endroit, car quand on le retourne tout ce beau monde ce deplace ou tombe de la platine, car il y a assez d’espace entre le cadran et la platine.
Mettre les tiges avec le cadran de face.

Ce matin elle ma réveillée, je suis content de lui avoir redonne vie,..

A+
Francois

Les photos avant apres.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

Restauration d’un mouvement à ancre à moustache

Posté par geispitze1 le 18 mars 2011

Ca fait un temps que je n’ai rien posté.

Restauration d’un mouvement à ancre à moustacheAvant

Image

Après
Image

L’ancre à moustache est une ancre droite dont le but des moustaches, est l’équilibrage du mobile en mouvement pour éviter les perturbations à l’impulsion !!!
Je l’ai trouvé aux puces de Lingolsheim pour 15 Eur. Le mouvement me paraissait intéressant justement pour cette caractéristique.
Je pense au vu des décorations qu’il s’agit d’une montre pour le marché anglais, dates autour de 1890-1910 ???

J’ai mi beaucoup d’images ça sera plus parlant

Etat général sans démontage

Image

Image

Image

Image

Le mouvement ne marche pas, le balancier oscille difficilement en la secouant fortement
Cadran HS avec de gros éclats.
Pas de glace
Aucune Aiguilles
La boite est cabossée et déchirée sur le fond.

Les surprises du démontage
Il manque un pied de cadran
Les vis du pont d’armage ne correspondent pas
La vis du pont de barillet est enfoncée comme un clous et rivetée du côté caché, bien sur ça a cassé au démontage
Tigeron de chaussée tordu
Axe de balancier légèrement tordu.
La virole du spiral n’est pas dans le plan.
Les vis des ponts sont oxydées et elles sont toutes mâchées.

Photos du démontage

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Je me suis d’abord préoccupé de la visserie des ponts, malheureusement, la personne qui est intervenu sur la montre a rentré cette vis de force, elle n’est pas au bon diamètre, après taraudage, j’ai repris une vis aux bonnes dimensions pour la tête, refendu la gorge et fait une finition bleuie.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

La vis cassée du pont de barillet m’a donnée quelques sueurs, finalement elle a lâché, n’ayant rien en stock de ce diamètre, j’en ai retaillé une à la filière.

Image

Image

Pour les vis des ponds elles sont polies et refendues et bleuies

Image

Image

Image

Image

Sur le balancier j’ai remis la virole d’aplomb, mais je n’ai pas pu redresser le pivot supérieur de l’axe sous peine de le casser, j’ai légèrement joué sur l’inclinaison du pont en collant un petit morceau de papier gommé sous le coq, bricolage de fortune mais une technique éprouvée.

Image

Alors le cadran c’est autre chose, il est mort, dans mon stock je n’ai rien trouvé qui puisse coller, l’entre axes des aiguilles est mauvais.

Image

Je me résigne donc à le rafistoler, j’en profite pour faire un essai avec de la peinture pour porcelaine, elle est cuite au four à 130° durant 30 min. , le résultat n’est pas aussi bien qu’espèré mais au moins c’est regardable.

Image

Image

Image

Image

Pour le pied manquant je repère la position à travers le pont en marquant l’endroit, meulage du point et soudure à l’étain du nouveau pied.
(technique Sulka)

Image

Image

Image

Pour les vis de cadran bien sur absentes, je les récupère sur une épave et je les tailles en biseau, finalement cette monte n’est qu’une histoire de vis manquantes.

Image

Image

Pour la boite.
Soudure à la patte d’argent et étain au chalumeau.
Polissage légé et désoxydation à l’eau bouillante dans une casserole tapissé d’alu plus bicarbonate de soude.

Image

Image

Image

Recette ici
http://avis-membres.ebay.fr/Comment-net … 0001684470

La glace
La glace je l’ai achettée sur la bay à zubulon

Les aiguilles
La je pleure, je me décide pour des cathédrales bien rouillées, j’ai acheté un stock de 5000 aux puces pour 30 Eur. je pense qu’elles ne seront jamais utilisé à 0,01 %.

Image

Pour celle des heures ça colle j’en ai une, polissage et bleuissage, facile.

Pour les minutes, la je n’ai rien qui colle au diamètre, trou actuel 1,15 diamètre de l’axe 0,67.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Je choisi de tourner un bouchon en laiton et il est rivé sur l’aiguille et un ajustage conique à l’équarrissoir.

L’aiguille des secondes
Pire encore l’axe est super loin, celle que j’ai dans mon stock sont trop courtes il me faudrait un canon de diam. 0,6 et perçage a 0,3 et une longueur de 3.
Je choisi de sertir un tube retaillé au tour sur une aiguille de récupe, merci Bernard pour le petit tube Bergeon et l’aiguille.
Image

Image

Image

Image

Image

Réglage, bon au vu des défauts sur l’axe et le spirale j’ai fait au mieux, elle prend 23s. aux 24 h. pas de miracle possible.

Image

Image

Image

Image

Image

Video

http://www.youtube.com/watch?v=t0UrseMaeC0

En espérant vous avoir amusé avec cette lecture, autant que moi j’ai pris de plaisir à la faire revivre. Pour les méthodes je suis pure autodidacte et amateur, qu’importe l’objet ce qui compte pour moi est l’action.
Voila, j’ai juste envie de faire partager mes bricolages.

François

Publié dans Restauration | Commentaires fermés

123
 

Le journal du Scientifique |
Olivier LE CAM |
Dr Thibaud DELAHAYE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | voyancecassie
| Messages a vos âmes
| Le Feng Shui de la maison

TESTING